Le suivi médical

Votre médecin

Les résidents conservent, par principe, le choix de leur médecin traitant qui doit se conformer à l’organisation des soins de l’établissement.
Pour les résidents accueillis à l’UPAD (Unité pour Personne Agées Désorientées) ou considérés en soins palliatifs, le médecin coordonnateur peut assurer les soins dispensés.

 

 

Surveillance médicale de l’établissement

L’établissement dispose d’un médecin coordonnateur qui assure le bon fonctionnement des services de soins (infirmerie, travail des soignants, exécution des prescriptions).

Il assure la tenue des dossiers médicaux, il contrôle l’hygiène générale et l’alimentation.

En fonction de l’état de santé du résident, et après consultation du médecin traitant et information du résident et de sa famille, il propose le transfert du résident :
– de l’unité fermée (UPAD) vers les autres lits d’EHPAD,
– des lits d’EHPAD vers l’unité fermée (UPAD),
– dans une autre structure.

Les frais liés aux prescriptions

Le coût des médicaments prescrits est à la charge de la maison de retraite, qui s’approvisionne auprès de la pharmacie du Centre Médical Georges COULON. Celle-ci ne peut délivrer que les médicaments agréés aux collectivités. Si des médicaments non agréés sont prescrits, le résident ou la famille pourra s’approvisionner dans une officine de ville à ses frais.
La pharmacienne commune aux deux établissements assure le contrôle des prescriptions et l’application de la réglementation.

Pour tous les résidents, les prescriptions médicales telles que : les analyses biologiques, les examens radiologiques, ainsi que les séances de kinésithérapie, sont pris en charge par l’établissement. Tous les autres soins sont pris en charge par leur caisse, en tiers payant, dans la limite des tarifs de responsabilité de celle-ci.

La sécurité en plus grâce à la permanence médicale 24h/24 et 7j/7

Votre sécurité médicale est assurée en permanence grâce notamment à l’astreinte médicale 24H/24 et 7j/7 assurée par le Centre Médical Georges Coulon implanté sur le même site.
Le personnel de nuit peut demander l’intervention de l’IDE de nuit ou du médecin d’astreinte du Centre Médical voisin à chaque fois que nécessaire.