Le SSIAD Georges Coulon

4 antennes

Antenne du Grand-Lucé
1, rue Georges Coulon
72150 Le Grand-Lucé
02 43 40 92 13

Antenne du Mans
40, rue Henry DelageniĂšre
72000 Le Mans
02 43 74 73 48

Antenne de Pontvallain
2, place de la Mairie
72510 Le Grand-Lucé
02 43 46 37 55

Antenne de Montfort-le-Gesnois
3, place Notre Dame
72450 Montfort-le-Gesnois
02 43 54 21 89

Le Service de Soins Infirmiers A Domicile (SSIAD) est un service Ă  part entiĂšre organisĂ© en 4 antennes et rattachĂ© Ă  la Fondation Georges COULON. Les missions et objectifs du service s’inscrivent dans le cadre d’une politique de maintien Ă  domicile des personnes.
Le SSIAD est engagé au sein du dispositif PFS Sarthe et met à votre disposition la disponibilité de ses places. Rendez-vous sur www.pfs-sarthe.fr

Capacité de 293 places dont :

  • 10 places pour la prise en charge spĂ©cifique des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer,
  • 10 places pour la prise en charge de personnes en situation de handicap.

Nos missions :

  • encourager l’autonomie dans les actes de la vie quotidienne,
  • apporter un environnement adaptĂ© aux besoins des personnes accueillies et rĂ©pondre Ă  leurs habitudes de vie,
  • favoriser l’accessibilitĂ© et la meilleure continuitĂ© des soins,
  • assurer l’accompagnement du rĂ©sident en lien avec son projet et ce, tout au long de son sĂ©jour.

Horaires des soins

Le service fonctionne du lundi au dimanche, de 7h Ă  19h30.

Horaire du bureau

Les horaires de bureau, quand à eux, sont de 8h à 18h du lundi au vendredi. En dehors de ces heures, un accueil téléphonique est opérationnel.
Les intervenants du soir, dimanche et jours fĂ©riĂ©s se font suivant l’état de santĂ© de la personne accompagnĂ©e et peuvent ĂȘtre remises en cause Ă  tout moment.

Nous essayons de satisfaire vos désirs quant aux horaires de passage, mais nous sommes tributaires de :

  • la prioritĂ© de certains soins,
  • les mouvements du service (entrĂ©e, hospitalisation etc
),
  • l’évolution de l’état de santĂ© des personnes accompagnĂ©es,
  • le circuit gĂ©ographique,
  • le respect de la lĂ©gislation du travail
  • etc


Vous serez donc amené à rencontrer plusieurs aides-soignantes durant votre prise en charge.

Un travail d’équipe et en rĂ©seau

Pour la rĂ©ussite de l’accompagnement du projet de vie et de la mise en Ɠuvre du projet de soins, les membres du SSIAD doivent travailler en Ă©quipe. Chaque semaine, l’équipe se rĂ©unit pour Ă©valuer les besoins et rĂ©adapter le plan de soin de chaque personne accompagnĂ©e.

Aussi, une rĂ©elle coordination avec les autres acteurs professionnels du soutien Ă  domicile est nĂ©cessaire. C’est pourquoi un Ă©troit partenariat existe entre le SSIAD et le Centre Local d’Information et de Coordination (CLIC).

Ce dernier coordonne l’intervention au domicile des diffĂ©rents professionnels de santĂ© libĂ©raux (assistantes sociales, responsables de services d’aide Ă  domicile, SSIAD etc
).

Faisant partie intĂ©grante de la Fondation Georges COULON, le SSIAD Ă©tablie naturellement des liens avec l’activitĂ© sanitaire et mĂ©dico-sociale de la Fondation notamment pour l’organisation des retours Ă  domicile ou Ă  l’inverse pour l’organisation d’une hospitalisation, ou bien encore pour organiser l’accueil de jour ou temporaire de la personne accompagnĂ©e au sein de l’EHPAD EugĂšne AUJALEU.

Les missions du SSIAD

Ouvert aux personnes ĂągĂ©es de plus de 60 ans en perte d’autonomie (ou moins selon les pathologies), il permet :

  • de maintenir les personnes au domicile,
  • d’apporter des soins d’hygiĂšne et de confort (prestations paramĂ©dicales),
  • d’apporter un soutien Ă  l’entourage,
  • d’éviter ou de retarder l’hospitalisation ou l’entrĂ©e en institution (foyer logement, EHPAD
),
  • de faciliter le retour Ă  domicile aprĂšs une hospitalisation,
  • d’aider Ă  maintenir ou retrouver une autonomie,
  • d’accompagner et de soutenir la personne en fin de vie entourĂ©e des siens dans le respect des convictions personnelles


Demande et conditions d’admission

La demande d’intervention peut ĂȘtre faite par l’usager, par sa famille ou son entourage, par le mĂ©decin traitant, par l’infirmiĂšre libĂ©rale, par le Centre MĂ©dical Georges COULON ou encore par un autre Ă©tablissement, Ă  conditions :

  • d’ĂȘtre dans le secteur gĂ©ographique que recouvre le SSIAD Georges COULON,
  • d’ĂȘtre ĂągĂ© de 60 ans, ou moins de 60 ans si vous ĂȘtes en situation de handicap ou atteint de pathologie chronique,
  • d’avoir une prescription mĂ©dicale,
  • d’ĂȘtre assurĂ© social ou ayant droit,
  • d’effectuer une demande de prise en charge.

La demande d’entrĂ©e dans le service doit ĂȘtre faite auprĂšs de l’une des infirmiĂšres coordinatrices du service (qui effectue une visite au domicile de la personne).

Contact SSIAD :

TĂ©l : 02 43 40 92 13
Mail : ssiad.ideco@fondation-georgescoulon.fr

La visite au domicile de l’infirmiùre coordinatrice

Avant l’admission de la personne, une infirmiĂšre coordinatrice rĂ©alise au domicile une visite d’évaluation de l’état de dĂ©pendance physique ou psychique de la personne, une Ă©valuation ergonomique et une Ă©valuation sociale. L’infirmiĂšre dĂ©termine alors un programme de soin adaptĂ© aux besoins de la personne.

Lors de cette premiùre rencontre, il vous sera remis un livret d’accueil qui contient :

  • la charte de la personne accueillie,
  • le contrat de sĂ©jour qui devra ĂȘtre signĂ© par le patient et l’infirmiĂšre coordinatrice et remis au service dans les 15 jours qui suivront la prise en charge,
  • le rĂšglement de fonctionnement du service,
  • une enquĂȘte de satisfaction que nous vous demanderons de bien vouloir nous retourner Ă  la fin de la prise en charge afin de nous aider Ă  amĂ©liorer le fonctionnement de notre service.

Par la suite, une Ă©quipe d’aides-soignantes se dĂ©place au domicile et offre des soins de qualitĂ© sous la responsabilitĂ© de l’infirmiĂšre coordonnatrice.

La secrétaire

  • Assure la partie administrative du service
  • RĂ©ceptionne les appels tĂ©lĂ©phoniques, le courrier
  • Transmet les informations requises Ă  l’ensemble du personnel.

Les infirmiĂšres coordinatrices

  • Coordonnent les actions autour de la personne accompagnĂ©e, en partenariat avec les mĂ©decins, infirmiers, aides Ă  domicile, etc

  • Évaluent l’autonomie, les besoins de la personne
  • Planifient la frĂ©quence et le rythme des interventions suivant l’état de santĂ©
  • Conseillent et supervisent la mise en place du matĂ©riel appropriĂ© aux besoins de la personne accompagnĂ©e
  • Coordonnent le fonctionnement interne du service
  • Encadrent une Ă©quipe soignante dont elles sont responsables

Les aides-soignantes

  • Dispensent les soins d’hygiĂšne et de confort
  • Respectent la personne et ses habitudes de vie
  • S’adaptent Ă  la personne accompagnĂ©e et son environnement
  • PrivilĂ©gient la relation avec la personne accompagnĂ©e et sa famille
  • Travaillent seules Ă  domicile, sous la responsabilitĂ© de l’infirmiĂšre coordinatrice et peuvent ĂȘtre amenĂ©es Ă  solliciter l’entourage
  • Pour des raisons de sĂ©curitĂ© l’aide-soignante n’est pas habilitĂ©e Ă  transporter des personnes dans son vĂ©hicule

Le médecin traitant

Le bénéficiaire conserve le libre choix de son médecin traitant, qui assure la responsabilité du traitement dont il établit le protocole.

Les infirmiers libéraux

Choisis par la personne, ils assurent les soins techniques (injection, pansement, etc 
) et collaborent au maintien du suivi et de l’évolution de la personne prise en charge. Le service rĂ©munĂšre les soins infirmiers selon la nomenclature.

L’Équipe SpĂ©cialisĂ©e Alzheimer (ESA)

Sa mission est de permettre d’amĂ©liorer ou de prĂ©server l’autonomie de la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer (ou d’une maladie apparentĂ©e) dans les actes de la vie quotidienne.

Modalité de prise en soins

La demande peut se faire :

  • par le mĂ©decin traitant
  • par le mĂ©decin de la consultation mĂ©moire
  • par les rĂ©seaux de santĂ©
  • par le CLIC (Centre Local d’Information et de Coordination)
  • par la MAIA (MĂ©thode d’Action pour l’intĂ©gration des services d’aide et de soins dans le champ de l’Autonomie)
  • par un professionnel de santĂ©
  • par l’entourage

Objectifs de la démarche

  • le maintien des capacitĂ©s restantes par l’apprentissage de stratĂ©gie de compensation,
  • l’amĂ©lioration de la relation patient-aidant,
  • l’adaptation de l’environnement,
  • l’information du patient et de l’aidant sur les structures de rĂ©pit existantes (hĂ©bergement temporaire, accueil de jour, plateforme de rĂ©pit, associations d’usagers…) et l’accompagnement Ă©ventuel dans les dĂ©marches vers celles-ci.

Les séances

L’ESA intervient sur prescription mĂ©dicale, sous la forme de sĂ©ances hebdomadaires, limitĂ©es en nombre et renouvelables chaque annĂ©e.
Les séances durent de 45 minutes à 1 heure et ont lieu au domicile du patient.

Les actions mises en place

  • proposer une approche thĂ©rapeutique non mĂ©dicamenteuse centrĂ©e sur les difficultĂ©s du quotidien,
  • optimiser les capacitĂ©s restantes et attĂ©nuer les troubles du comportement (dĂ©ambulation, agressivitĂ©, angoisse…) afin de prĂ©server le plus longtemps possible l’autonomie et le lien social,
  • suggĂ©rer des rĂ©ponses pratiques Ă  mettre en Ɠuvre dans le lieu de vie,
  • maintenir voir amĂ©liorer le bien-ĂȘtre et la qualitĂ© de vie du patient et de son entourage,
  • valoriser l’action et le rĂŽle de l’aidant, limiter et prĂ©venir l’Ă©puisement grĂące notamment Ă  une analyse des situations de crise,
  • accompagner les aidants familiaux dans leur rĂ©flexion relative Ă  leur projet de vie.

Les professionnels

La prestation est assurĂ©e par des thĂ©rapeutes (ergothĂ©rapeute ou psychomotricien) aidĂ©s des Assistantes de Soins en GĂ©rontologie. L’intervention Ă  domicile est coordonnĂ©e par l’infirmiĂšre coordinatrice.

Le territoire concerné

Votre participation financiĂšre

Les soins prescrits sont financĂ©s par tous les rĂ©gimes d’assurance maladie sous rĂ©serve de l’accord du mĂ©decin-conseil de votre caisse.

Si vous devez faire appel Ă  un(e) infirmier(Ăšre) libĂ©ral(e) pour rĂ©aliser des soins techniques prescrits, les factures seront prises en charge par e service dans le cadre du budget allouĂ© Ă  condition que l’infirmier(Ăšre) libĂ©ral(e) choisi(e) soit conventionnĂ©(e) avec le SSIAD.

Nous ne prenons pas en charge les factures des intervenants autres que celles de l’infirmier(Ăšre) libĂ©ral(e).

 

1972 – 1979

La mutualitĂ© sociale agricole choisit le secteur du Grand LucĂ© pour mener une rĂ©flexion sur les principaux besoins des personnes ĂągĂ©es. Cette rĂ©flexion aboutit Ă  la crĂ©ation en 1975 d’une association loi 1901 : Association du centre social du canton du Grand LucĂ©. Cette association a pour missions de donner aux personnes ĂągĂ©es ayant droit, les soins Ă  domicile que nĂ©cessite leur Ă©tat et Ă  leur assurer une aide amĂ©nagĂ©e.

1979

Suite aux décisions gouvernementales, création de soins coordonnés à domicile pour personnes ùgées uniquement.

1983

Pour répondre aux décrets de 1981, le service embauche des aides-soignantes diplÎmées et prend la dénomination de Service de Soins à Domicile, et porte sa capacité à 57 lits.

1990

L’association change sa dĂ©nomination et devient : l’Association Christian Pineau soins infirmiers Ă  domicile en remerciement Ă  son fondateur.

1999

Rattachement du SSIAD du Grand Lucé de 60 places au Centre Médical Georges COULON, géré par la Fondation Georges COULON.

De 2002 Ă  2010

45 places supplĂ©mentaires dont la crĂ©ation, en 2010, d’une Equipe SpĂ©cialisĂ©e Alzheimer (ESA) de 10 places.

2011

20 places supplémentaires
Extension du territoire d’intervention du SSIAD sur le Pays Manceau.

2012

Extension du territoire d’intervention de l’Equipe SpĂ©cialisĂ©e Alzheimer du SSIAD.

2013

Le SSIAD de Pontvallain, d’une capacitĂ© de 60 places, est intĂ©grĂ© au SSIAD G. Coulon. Le SSIAD de Pontvallain avait ouvert ses portes en 1983 avec une capacitĂ© initiale de 20 places.

2014

Le SSIAD de Coulaines, d’une capacitĂ© de 39 places, est intĂ©grĂ© au SSIAD G. Coulon.
4 places supplémentaires sont attribuées le 1er avril 2014.

2015

10 places supplémentaires pour la prise en charge de personnes handicapées.
La capacitĂ© est ainsi portĂ©e Ă  238 places dont 10 pour l’ESA et 10 pour la prise en charge de personnes handicapĂ©es.

2016

IntĂ©gration du SSIAD de Mefort-le-Gesnois portant ainsi la capacitĂ© totale du SSIAD Georges Coulon Ă  293 places dont 10 places pour la prise en charge de personnes en situation de handicap et 10 places pour l’ESA.

 

Nathalie BRARD vous présente le SSIAD

Cadre Coordonnateur des Accompagnements et des Parcours, Responsable du SSIAD